DBSP STOP AU SEXISME EST UNE ASSOCIATION DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES DANS L’ESPACE PUBLIC

DÉCRYPTAGE DES TERMES DE DATING 2.0

Décryptage des termes de dating 2.0

NEGGING

Le negging est à placer dans les tendances dangereuses et toxiques. Le principe repose sur de la manipulation émotionnelle.
Cela consiste à faire un compliment que l’on vient anéantir dans la suite de la phrase. Par exemple : « T’es belle, mais tu le serais encore plus si tu perdais un peu de poids ».

Le negging s’observe surtout au sein des relation hétérosexuelles, car c’est une technique de drague misogyne, généralement utilisée par les pickup artists, soit des hommes qui revendiquent la maîtrise de l’art d’amener une femme à coucher avec lui.

GHOSTING

Le ghosting (de l’anglais « ghost », soit « fantôme ») est une manière de rompre le contact sans aucune explication. Du jour au lendemain, la personne ne donne plus signe de vie.

Cette pratique très courante en amour existe depuis bien longtemps, mais semble s’être amplifiée avec les applications de rencontres qui proposent une profusion de partenaires possibles. D’après une étude américaine menée en 2018 sur 1300 participants(es) et publiée dans le « Journal of Social and Personnal Relationships », 25% ont déjà ghosté quelqu’un et 20% l’ont déjà été.

gaslighting

Le gaslighting consiste à manipuler une personne dans le but de la faire douter de sa mémoire, de son jugement, de ses émotions, voire de sa santé mentale.

Le gaslighter utilise diverses stratégies dans le but de semer la confusion dans l’esprit de sa victime.

Alors que les victimes n’ont pas de profil clair, les gaslighters sont avant tout des manipulateurs aguerris.

CUSHIONING

Ce que le cushioning est (à peu près) : De l’anglais cushion, amortir, protéger.

Le cushioning, c’est fréquenter un site ou une appli de rencontre alors que l’on est casé·e. Lorsque le couple se dégrade, certaines personnes essaient de trouver une porte de sortie en envisageant une relation avec quelqu’un d’autre. En gros, elles cherchent un plan B.

Prowling

« On me voit, on me voit plus » .

Apparition-disparition, c’est le sport préféré du prowler. En anglais, ça veut dire rôdeur. Son modus operandi : il disparaît alors que tout semble être au beau fixe, ne donne pas de nouvelles puis réapparaît sans crier gare quand on ne l’attend plus. Jamais vraiment parti et toujours à moitié là.

C’est du ghosting par intermittence, donc.

Dans le monde du dating 2.0, c’est clairement le genre de personne à éviter.

Breadcrumbing

C’est le fait de semer les miettes d’une possible romance avec une autre personne tout en sachant que rien ne va se produire. La personne qui met en place cette manigance le fait souvent en utilisant les réseaux sociaux et la messagerie en ligne.

Le seul motif du breadcrumber est d’avoir l’attention de sa victime et de se sentir désiré.

Si vous vous reconnaissez dans cette définition: ARRÊTEZ! C’est encore pire que ghoster.

CATFISH

Le terme anglais fait référence à une personne qui utilise une fausse identité ou se crée un faux profil afin de séduire quelqu’un en ligne.

Sources 

« Attention au « negging », cette technique de drague toxique qui repose sur de la manipulation »
Femina – 07/02/2022

« Que faire face au ghosting ? »
Elle – 02/04/2021

« Le gaskighting: quand le doute règne »
clindoeil.ca – 18/12/2021

« L’étrange vocabulaire du dating »
Adopteunmec.com

« Orbiting, Pocketing, Cookie jarring… comment parler dating en 2019 »
ldn.eu – 22/02/2019

« Petit lexique (non exhaustif) du dating en ligne »
lesoleil.com – 19/02/2021

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Souscrire à notre newsletter

Plus d'articles